Quels sont les effets du cbd ?

Quels sont les effets du cbd ?

Le cbd (cannabidiol) est un composé actif du cannabis extrait soit des espèces du cannabis, notamment la sativa, ou alors le chanvre, même s’il en contient moins en terme de quantité. Pour l’obtenir, il faut mettre en place tout un processus d’extraction afin d’obtenir un extrait pur et sans trouble (mélange d’autres substances cannabinoïdes).

Le cannabidiol est utilisé à des fins thérapeutiques, en particulier pour les troubles neurologiques et maladies psychotiques. Il agit donc sur le cerveau, mais n’est pas considéré comme un psychotrope. Quel est donc l’effet du cbd ?

Par quels mécanismes obtient-on les effets du cbd ?

Les effets du cbd sont multiples, car il est très utilisé dans le secteur médical à but thérapeutique pour différentes raisons. Il n’est pas considéré comme un psychotrope contrairement au THC, car il n’agit pas sur les mêmes fonctions du cerveau (ils n’ont pas le même récepteur). Il a le rôle de contrecarrer l’effet de la THC en se fixant sur ses récepteurs, empêchant ainsi l’effet psychotique qu’il peut avoir ainsi que les effets qui peuvent en résulter.

Le cbd a pour rôle d’agir sur le cerveau en inhibant l’action d’une enzyme « FAAH » qui a pour mission de convertir l’anandamide en éthanolamine, ce qui induit l’augmentation de la quantité d’anandamide sécrétée, induisant de ce fait la réponse endocannabinoïde naturelle du cerveau.

A côté de ce mécanisme d’action spécifique au cbd, ce dernier a également la faculté d’agir sur le stress et l’anxiété, en particulier en diminuant le stress oxydatif ce qui a tendance à renforcer le système immunitaire et diminuer le risque d’atteinte de cancer.

Les principaux effets sont utilisés pour des thérapies de pharmaco-toxicologie, un domaine qui abrite l’élaboration de substances et l’étude de la toxicité des différents composés ainsi que leur domaine d’utilisation. On y trouve alors une description bien détaillée sur les neuroleptiques, psychotropes, antiépileptiques, et autres catégories de médicaments très utilisés dans ce domaine.

A ce titre, le cbd englobe toutes sortes de caractéristiques qu’on vient d’évoquer en plus d’être considéré comme un anxiolytique (agissant sur l’anxiété et les insomnies), anti-inflammatoire, etc.

Tous ces effets, doivent être pris en compte par un médecin qui est le seul à pouvoir déterminer la nécessité de prescrire du cbd. Il est donc privilégié de l’utiliser dans le cadre médical.

A quoi sont liés les effets du cbd ?

Les effets du cbd sont liés à plusieurs facteurs qui participent à la production et prolongation des effets qui sont produits à ce titre et qui dépendent de :

  • La quantité absorbée par le corps ;
  • La durée d’exposition au cbd ;
  • La voie par laquelle la substance a été consommée ;
  • La durée d’élimination du composé du corps.

De ce fait, vous pouvez remarquer une persistance des effets du cbd en fonction de la dose qui a été prise et par quelle voie. Des études faites à ce sujet affirment qu’une consommation par voie orale s’avère plus dangereuse et est susceptible de provoquer des effets indésirables que par inhalation, raison pour laquelle la plupart optent pour le vapotage ou l’application sous forme d’huile qui est utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoires et antidouleurs, car une application locale favorise toujours un effet instantané d’un médicament thérapeutique, ou encore une consommation sous forme de cristaux de cbd (poudre blanche cristalline ressemblant à de la farine) à introduire dans différentes recettes, mais toujours est-il que la voie orale n’est pas privilégiée sauf à des quantités bien précises et non exagérées.

Comment se dissipent les effets du cbd ?

Comme déjà indiqué, les effets du cbd dépendent de plusieurs facteurs. Cependant, pour qu’ils puissent disparaître, il faut compter quelques heures à quelques jours. Tout dépend de la voie de pénétration, car il est évacué par les reins la plupart du temps. Pour être plus précis, les effets s’installent petit à petit, et non immédiatement en fonction de la forme de la substance qui a été prise (huile, poudre, etc.), mais vu que le cbd a une durée de demi-vie de 2 à 3 heures. Il faut compter plus pour que les effets se dissipent complètement. C’est pourquoi, il est toujours conseillé de prendre l’avis d’un médecin pour les doses de consommation ainsi que le type de cbd à prendre.

Jean-François Garnier