Comment expliquer le fait que la cigarette électronique fait tousser ?

Comment expliquer le fait que la cigarette électronique fait tousser ?

La cigarette électronique fait de plus en plus d’adepte notamment chez les personnes en sevrage de tabac ou tout simplement pour le plaisir de profiter d’un moment vape. Certains ont accroché dès la première inhalation, pour d’autres l’expérience est moins agréable avec notamment une sensation de gêne ou de picotement au fond de la gorge ou encore une toux inexpliquée. Attention, cela n’est pas normal. Nous évoquerons les principales raisons qui peuvent vous faire tousser en utilisant la cigarette électronique, ainsi que les différentes solutions.

Comment l’utilisation de la cigarette électronique fait tousser ?

La cigarette électronique s’utilise en remplissant son réservoir de ce que l’on appelle le e-liquide, c’est ce qui va être inhalé par le vapoteur, les principaux ingrédients sont :

  • Le propylène glycol (PG) ;
  • La glycérine végétale (VG) ;
  • Additif (facultatif).

Le rôle du PG est de créer une vapeur dense et d’accentuer l’impression d’inhaler une substance, c’est aussi ce qui permet d’apprécier les saveurs de la substance que l’on inhale. A la base, le fameux hit recherché par les consommateurs est causé par la nicotine, il s’agit d’une impression de picotement léger provoqué par la contraction de la gorge lorsque la vapeur traverse celle-ci. Si le hit ressenti s’avère trop fort, cela peut causer une toux.

De même, si la quantité de nicotine est élevée, vous tousserez à chaque nouvelle aspiration de vapeur, il faudra alors vérifier que vous prenez le bon dosage de nicotine.

Il faut aussi savoir que chaque consommateur réagit différemment à un produit, surtout pour les saveurs, elles sont perçues différemment, ce qui peut créer une sensibilité à un arôme en particulier chez une personne et la poussera à tousser. Si c’est le cas, bonne nouvelle, il vous suffira de changer de e-liquides et de profiter d’une des 600 arômes disponibles sur le marché des e-liquides.

Quelles sont les solutions lorsque la cigarette électronique nous fait tousser ?

Le choix du mauvais arôme qui provoque une toux est assez rare chez un consommateur de cigarette électronique, mais pas impossible. Il arrive aussi qu’il développe une allergie. Dans ces cas-là, vous aurez une réaction cutanée avec apparition de plaques et boutons rouges sur votre peau, il s’agit généralement d’une allergie au propylène glycol. Il est alors possible de ne pas en mettre du tout dans le mélange de e-liquide, et sera remplacé par le végétol.

Il existe plusieurs astuces pour adoucir l’effet du e-liquide, si celui-ci continue à vous faire tousser, car la pause vapotage se doit d’être un moment de relaxation et pas un moment de désagrément causé par une toux. Comme on l’a vu précédemment, la nicotine peut causer la toux, il faudra alors diminuer la dose ou bien la diluer avec une plus grande quantité de PG additionné à la glycérine végétale.

Par ailleurs, vous pouvez tente de remplacer la nicotine avec du sel de nicotine, qui se vend aussi bien en ligne qu’en boutique. Celles-ci réduisent adoucissent le produit pour diminuer les risques de toux.

Pour ce qui est des dosages et PG de nicotine, le mieux, est de tester plusieurs e-liquide jusqu’à trouver celui qui sera le plus adapté à votre consommation et qui ne provoquera plus de toux. Si ça ne fonctionne pas, vérifiez la puissance de votre batterie et diminuez le voltage de votre vape, si vous aspirez trop fort cela peut engendrer une toux.

Pourquoi la cigarette électronique me fait tousser et pas la cigarette traditionnelle ?

Souvent, il arrive de confondre la toux occasionnée par la e-cigarette et celle par le fait même d’arrêter de fumer. Pour ne pas les confondre, c’est très simple, s’il s’agit d’un dysfonctionnement ou d’un mauvais réglage de votre e-cigarette, votre toux se déclenche que lorsque vous vapotez, contrairement à celle du tabagisme qui survient à n’importe quel moment de la journée.

Cette toux est généralement l’un des premiers symptômes du sevrage, vos poumons réapprennent à fonctionner sans recevoir de produits toxiques, dès que vos poumons auront dégagé les résidus nocifs, votre toux disparaîtra.

Pour ce qui est de la quantité de nicotine dans votre e-liquide, si vous êtes en sevrage, veillez à diminuer régulièrement le dosage de nicotine pour un sevrage en douceur. Pour une séance de vapotage agréable, il est indispensable de trouver l’origine de votre toux, pensez donc à vérifier tous les éléments cités.

Jean-François Garnier